Entremet caramel pommes spéculoos

Pour réaliser ce dessert, renversant, il vous faudra un peu (beaucoup !) de temps et un cercle à pâtisserie, ou comme moi, un moule à gâteaux rond en métal avec un fond amovible, le cercle extérieur coulissant au moyen d’un crochet, on en trouve un peu partout, super pratique ! Je m’en sers pour de nombreux dessert.

Temps de préparation : 1h15 environ

Temps de repos : une nuit, ou 6 à 8 heures

Ingrédients pour un cercle de 28 cm de diamètre (12/15 personnes)

1/ Pour le fond de spéculoos :

·        300 g de spéculoos

·        100 g de margarine (Fruit d’Or, Plantafin, etc.)

Préparation :

Réduisez en poudre les biscuits spéculoos au mixer.

Faites fondre la margarine et ajoutez la aux spéculoos broyés en mélangeant bien.

Déposez ce mélange sur une plaque entourée d’un cercle de pâtisserie. Mettez au frigo 30 minutes pour qu’il durcisse.

2/ Pour la compote de pomme :

·        10 grosses pommes

·        3 cuillères à soupe de vergeoise blonde (une variété de sucre avec un bon goût de caramel, on en trouve partout)

·        Une noix de margarine

·        Cannelle

Préparation :

Dans une sauteuse faites fondre la margarine et ajoutez-y les pommes épluchées et coupées en gros cubes. Ajoutez la vergeoise et la cannelle, mélangez bien et laissez les pommes cuire et confire pendant 30 minutes, à feu moyen/fort.

Laissez la compote ensuite un peu refroidir et déposez la sur le fond de spéculoos et l’étalant bien et en lissant la surface.

Remettez au frigo pour au moins une heure.

3/ Pour la mousse au caramel :

·        250 g de sucre pour le caramel (à sec, mixé en poudre)

·        5 jaunes d’œufs + 5 blancs d’œufs

·        40g de sucre

·        15 cl de crème de soja pour verser sur le caramel

·        150 g de margarine

·        6 feuilles de gélatine

·        30cl de crème de soja

·        1 grosse pincée de sel

Préparation :

Mettez à tremper la gélatine 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Préparez le caramel :

Faites chauffer peu à peu à feu vif le sucre dans la casserole sans rien mettre d’autre surtout. Ajoutez le sucre peu à peu une fois qu’il commence à caraméliser. Ne remuez surtout pas avec une cuillère mais secouez doucement la casserole pour bien répartir le sucre.

Une fois que tout le caramel est prêt arrêtez le feu et versez le en filet sur un tapis en silicone ou une feuille de pâtisserie.

Quand il est complètement refroidi, cassez-le en petits morceaux, mettez-le dans un mixeur et réduisez-le en poudre.

Chauffez ensuite la crème liquide au micro-ondes et versez-la sur le caramel en poudre, en mélangeant bien (il faut faire fondre les petits morceaux, ça prend un peu de temps). (Gardez un peu de ce caramel en poudre à part pour le verser sur le gâteau au moment de le servir).

Battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Versez cette sauce caramel sur les jaunes blanchis et remettez l’ensemble à chauffer sur feu doux tout en mélangeant bien (3-4 minutes) jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère comme une crème anglaise. Ne laissez surtout pas bouillir !

Ajoutez la margarine, mélangez bien.

Ajoutez ensuite la gélatine essorée et mélangez bien à nouveau avec une cuillère ou un fouet.

Ajoutez ensuite les 30 cl de crème de soja et mélangez.

Laissez bien refroidir (30 minutes).

Montez ensuite les blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation avec une spatule en silicone (qu’on appelle aussi une Maryse, ne me demandez pas pourquoi 🙂 ) en remuant toujours vers le haut pour aérer la préparation.

Cela peut être un petit peu difficile à mélanger mais insistez avec un fouet vous finirez par réduire tous les petits morceaux de blancs d’œufs.

Déposez cette mousse sur la compote de pommes, égalisez bien l’ensemble et entreposez l’entremet au frais plusieurs heures ou toute une nuit.

Au moment de servir, glissez la lame d’un couteau entre l’entremet et le bord du moule pour bien décoller les parois.

Parsemez le dessus du gâteau du reste de caramel en poudre, cela rehaussera le goût de la crème au caramel.

Régalez-vous !

Entremet caramel pommes spéculoos 1 part
Entremet caramel pommes spéculoos 1 part

Quiche sans pâte poulet épinards tomates

J’ai improvisé cette fausse quiche, sans pâte pour faire plus léger, un soir où j’étais plus qu’indécise et n’avais pas envie de refaire un énième blanc de poulet grillé. Petit conseil : gardez toujours des tomates, et des épinards surgelés en stock, (j’en proposera dans d’autres recettes), ça sert toujours et c’est super light !

Temps de préparation/cuisson : 20 minutes environ

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

·       4 gros blancs de poulet (du bon poulet c’est meilleur !)

·       2 oignons

·       200g de petits lardons de bacon (bien plus light que les vrais lardons)

·       600 g d’épinards en branche ou hachés, (surgelés c’est encore plus simple)

·       1 grosse boîte de sauce tomates provençale (Panzani ou autre)

·       (ou une vraie sauce faite à la main mais c’est plus long)

·       5 gros champignons de Paris bien frais

·       3 œufs

·       15 cl de crème de soja Bjorg (celle que j’utilise mais il y a d’autres marques)

·       2 C à soupe d’huile d’olive

·       Sel, et poivre si vous aimez ça

Préparation

Faites décongeler les épinards tout de suite à la poêle à feu moyen en remuant régulièrement et laissez l’eau s’évaporer.

Pendant ce temps, épluchez et coupez en lanières les oignons, et les champignons.

Coupez les blancs de poulet en lanières aussi puis en petits cubes

Un peu d’huile d’olive dans une autre grande poêle et hop ! On met les oignons, les lardons, les champignons, et le poulet et on laisse revenir en remuant, pendant 10 minutes environ, pendant que les épinards finissent de décongeler à côté.

Ajoutez d’un coup la sauce tomates à ces ingrédients et mélangez encore.

Quand les épinards ont rendu toute leur eau (vous pouvez vider un peu l’eau de la poêle en cours de route, pour gagner du temps), ajoutez-les dans le mélange de l’autre poêle. Coupez le feu et laissez comme ça pour l’instant.

Préchauffez le four très chaud, en chaleur tournante ou mixte avec le grill (230ºC).

Cassez les trois œufs dans un petit saladier et battez-les, avec un peu de sel et poivre. Ajoutez la crème et battez encore 30 secondes.

Mélangez bien les œufs-crème dans la poêle à tous les ingrédients assemblés.

Versez dans un plat à gratin et mettez au four, laissez 5-10 minutes max, comme le four est très chaud ça finit de cuire très vite.

Vous criez « à taaaable », tout le monde vous applaudit et vous vous régalez 🙂

Crème au chocolat et petits financiers

sans lactose
Crème au chocolat et petits financiers

Voici deux recettes qui, à mon sens, sont inséparables. L’intensité du chocolat se marie idéalement avec les amandes des financiers. Je vous les livre ensemble pour plus de simplicité, vous m’en direz des nouvelles !

Temps de préparation/cuisson pour la crème : 30 minutes + repos 2 à 3 heures au frais.

Ingrédients pour la crème au chocolat : Pour 6 personnes

·        500 ml de crème de soja + 200 ml de lait de soja (ou lait d’amande, au choix)

·        240 g de chocolat noir (j’aime particulièrement le chocolat Meunier, très « rond » et parfumé)

·        1 cuillère à soupe de cacao Van Houten (chocolat en poudre 100% cacao)

·        une gousse de vanille

·        5 jaunes d’œufs

·        130g de sucre

Préparation :

Commencez par faire bouillir le mélange crème/lait avec une belle gousse de vanille ouverte dans la longueur. Retirez du feu et laissez infuser la gousse pour qu’elle parfume bien la crème.

(Petite leçon de préparation de la gousse de vanille : vous la posez sur une planche, avec le plat d’un couteau vous la lissez sur toute la longueur en appuyant. Vous coupez un des deux bouts, puis vous la cisaillez en deux dans l’épaisseur, sur toute la longueur, avec un couteau bien aiguisé, jusqu’à l’autre bout. Ensuite vous raclez l’intérieur de la gousse, d’un côté puis de l’autre, avec la lame du couteau, vous recueillez ainsi toutes les graines sans rien perdre. Vous les plongez dans le lait, et vous y jetez aussi la gousse qui parfumera aussi beaucoup).

Pendant ce temps, faites fondre doucement le chocolat noir au bain-marie avec quelques gouttes de crème pour qu’il ne sèche pas en fondant.

Fouettez vivement les jaunes d’oeufs et le sucre… Quand le mélange a blanchi ajoutez le au chocolat et mélangez.

Puis filtrez la crème avec une petite passoire pour enlever les petits morceaux de « peau » du lait, et intégrez la progressivement en fouettant.

Remettez le mélange crème + œufs + sucre + chocolat dans la casserole et faites cuire à feu chaud mais pas trop en tournant sans arrêt au fouet, 2-3 minutes suffisent. Ca va cuire les jaunes d’œufs et faire « prendre » la crème, comme pour une crème anglaise. Ne laissez surtout pas bouillir !

(Petite astuce si vous faites un peu trop cuire la crème qui se met à former quelques grumeaux : prenez un fouet et battez la crème très vivement pendant 2-3  minutes, hors du feu bien sûr ! ça cassera les grumeaux et les fera disparaître)

Versez la crème dans de belles verrines individuelles ou dans une grande jatte, et laissez 2 ou 3 heures au moins au frais.

Deuxième étape : les petits financiers (pour 8 à 10 personnes)

Temps de préparation/cuisson : 25 minutes

Ingrédients pour 30 petits financiers environ :

·        90 g de margarine (Planta Fin, Fruit d’Or, une margarine qui peut cuire)  (ou beurre)

·        3 blancs d’œufs (à prendre à partir des jaunes d’œufs de la crème !)

·        90g d’amandes en poudre ou d’amandin

·        100g de sucre glace

·        30g de farine

·        vanille en poudre ou graines d’une gousse de vanille

·        demi-amandes ou noisettes pour les poser sur le dessus

Préparation :

Préchauffez le four à 210°, chaleur tournante de préférence.

Mélangez le sucre glace, la poudre d’amandes, la farine et les graines d’une gousse de vanille fendue en deux sur toute la longueur (cf. explications plus haut).

Faites fondre la margarine au micro-ondes rapidement et ajoutez-la, mélangez bien.

Incorporez ensuite en fouettant les blancs d’œufs.

Versez dans le ou les moules (le mien, en silicone, comporte 15 petits moules ronds et pas trop profonds. Pour que ça se démoule bien, je graisse avec un tout petit peu de margarine et farine légèrement les moules, sinon il reste souvent des petits bouts de gâteau accrochés au fond.)

Déposez ½ amande (ou noisette) au centre en appuyant un tout petit peu, et mettez les moules au four pour 10 min à 210°.

Laissez un peu refroidir, et servez-les avec les crèmes au chocolat, ou dégustez-les nature, c’est aussi délicieux !

Ces petits gâteaux se conservent très bien et son encore meilleurs le lendemain, voire le jour suivant… s’ils ont résisté jusque là 🙂

Financiers au chocolat-noisettes

sans lactose
Financiers chocolat-noisettes

Cette recette je l’ai découverte par hasard sur Pinterest, vaste caverne d’Ali Baba quand on cherche une idée de recette. Elle est de Cyril Lignac à l’origine, dont les pâtisseries me rendent dingue, et qui les réalise avec du Nutella. Je l’ai réinventée pour en faire une recette sans lactose (et sans Nutella !). Elle a été classée dans le top 10 de mes pâtisseries par mes « testeurs maison » et mes clients les plus gourmands 🙂

Temps de préparation/cuisson : 45 à 60 minutes

Repos : une heure au frais

Ingrédients pour 4 personnes / 6 personnes :

  • 130 g /195 g de sucre glace
  • 50 g / 75g de farine
  • 50 g / 75 g de poudre d’amande
  • 1 / 1,5 pincée de levure
  • 4 / 6 blancs d’œufs
  • 70 g / 105 g de margarine (Fruit d’Or, Planta fin, etc.)
  • 100g de chocolat noir dessert  fondu (le chocolat Meunier ou le Nestlé Dessert corsé sont top !) + 3 grosses cuillères à soupe de purée de noisette (j’achète celle de Jean Hervé, bio, on la trouve dans tous les grands magasins et magasins bio)
  • 1 grosse pincée de sel (c’est un exhausteur de goût pour le sucré)

Préparation :

Faire fondre la margarine 30 à 45 secondes au micro-ondes

Mélanger ensemble le sucre glace, la farine, la poudre d’amande et la levure.

Ajouter les blancs d’œufs dans ce mélange et fouetter plusieurs minutes à l’aide d’un batteur électrique.

Verser alors la margarine tiédie sans cesser de battre.

Couvrir le saladier d’un film et placer au frais pendant une heure minimum.

Faire fondre doucement le chocolat noir au four micro-ondes avec un peu d’huile de la crème de noisette (pas d’eau surtout ! ça « casse » le chocolat) Bien mélanger, le gras de l’huile va aider le chocolat a bien fondre)

Ajouter la purée de noisettes et mélanger, si besoin faire chauffer encore quelques secondes, bien mélanger. Laisser un peu refroidir mais pas trop.

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer/fariner vos moules (en silicone de préférence),

Verser d’abord un peu de pâte dans chaque moule.

Ajouter ensuite une cuillère (à soupe ou à café selon la gourmandise de chacun et la taille du moule) du mélange chocolat-noisettes par moule.

Recouvrir du reste de pâte.

Ne pas trop remplir les moules car la pâte « monte » en cuisant

Cuire environ 15 minutes, les financiers doivent être dorés. Prolonger la cuisson un peu plus s’ils ne le sont pas, en fonction de votre four.

Les sortir du four et attendre 15 minutes encore avant de les démouler sur une grille, sinon ils risquent de se séparer à la base.

Les déguster tièdes ou refroidis, et surtout, bien observer les yeux de ceux avec qui vous les partagez 🙂  Enjoy !

Tarte à la moutarde et aux tomates

sans lactose
Tarte à la moutarde et à la tomate

Cette recette de tarte à la moutarde est la toute première recette que j’ai apprise, adolescente, et je n’ai jamais rencontré personne à qui elle ne plaise pas 🙂 Succès garanti !

Temps de préparation/cuisson : 45 minutes

Ingrédients pour 2 à 4 personnes, selon l’appétit :

  • Un rouleau de pâte feuilletée (vous en trouverez en grande surface qui sont faites à l’huile et pas au beurre, sans lactose donc, notamment dans les marques bio. Lisez attentivement l’étiquette de la composition et choisissez bien).
  • 5 tomates bien mûres
  • De la moutarde forte ou semi-forte Maille (celle que je préfère mais les autres vont bien aussi)
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 1 CS d’huile d’olive
  • Des herbes de Provence
  • Sel

Préparation :

Faire préchauffer le four à 180 degrés.

Etaler la pâte feuilletée en la laissant sur sa feuille de papier cuisson, la poser bien à plat sur la plaque de votre four.

Laver, sécher et découper les tomates en rondelles, en ôtant les pépins (très important sinon votre pâte ne va pas bien cuire et va être détrempée).

Moi je fais précuire 10 minutes la pâte feuilletée, histoire de l’assécher un peu, elle sera plus croustillante comme cela. Pas plus, dès qu’elle commence à gonfler il faut la sortir du four.

Tartiner la pâte de moutarde.

Découper le jambon en petits carrés et les éparpiller partout sur la pâte.

Déposer les rondelles de tomates par-dessus.

Faire couler un très fin filet d’huile d’olive sur les tomates, ou encore mieux, avec un pinceau de cuisine en silicone, badigeonner légèrement le dessus de la tarte avec un peu d’huile d’olive.

Parsemer d’herbes de Provence et d’un peu de sel.

Si vous aimez vous pouvez ajouter des olives noires, c’est très bon et décoratif !

Enfourner 30 minutes environ, bien surveiller, en fonction de votre four.

Déguster tout de suite, avec une petite salade verte par exemple, pour faire un plat complet. Elle peut se servir à l’apéro aussi , découpée en morceaux, façon pizza.

Bon appétit !

Canard confit au cidre

 

Canard confit au cidre
Canard confit au cidre

J’ai eu un coup de foudre pour cette recette de canard confit lors d’un dîner chez des amis. Le résultat est aussi beau que bon, et, s’il nécessite un peu de temps et de patience, il reste assez simple à réaliser. Quel que soit votre niveau en cuisine vous ne pouvez pas le rater et vous pourrez frimer en disant  « C’est moi qui l’ai fait ! »

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 3 à 4 heures

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 6 cuisses de canard (fraîches et coupées en deux par votre boucher ou volailler)
  • 75 cl de cidre brut de préférence (mais avec du demi-sec ça va aussi)
  • 1 à 2 cuillères à soupe de graisse d’oie ou de canard
  • 2 oignons
  • 200g de lardons fumés
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 pincée de sel et de poivre
  • En accompagnement : des petites pommes de terre

Préparation

Dans une sauteuse ( ou une cocotte en fonte si vous en avez une c’est encore mieux), faites fondre la graisse et faites revenir les oignons et les lardons.

Quand ils sont un peu caramélisés, ajoutez les cuisses de canard que vous faites dorer des 2 côtés (en plusieurs fois pour qu’elles puissent toutes bien revenir). Salez et poivrez.

Quand les cuisses sont bien dorées, ajoutez le contenu de la bouteille de cidre, le cube de bouillon de volaille, et laissez mijoter à feu très doux (4 ou 5) avec le couvercle fermé.

Au bout de 3 à 4 heures, la sauce aura un peu caramélisé et la chair des cuisses se détachera, votre confit sera prêt !

Je l’ai servi avec des petites pommes de terre coupées en rondelles, précuites à la vapeur pour réduire la quantité de graisse ensuite, et revenues à la poêle avec un peu de graisse d’oie ou de canard et du gros sel. Une merveille !

(Avec des pâtes fraîches ou des endives braisées bien caramélisées ça marche aussi)

Régalez-vous !

Quiche légère sans pâte aux courgettes et tomates

Quiche légère sans pâte aux courgettes et tomates
Quiche légère sans pâte aux courgettes et tomates

L’idée de ces quiches légères sans pâte peut se marier à l’infini avec une multitude de légumes, vous pouvez garder la base (oeufs + crème) et y associer les légumes que vous aimez… ou que vous avez sous la main 🙂 Très pratique quand on « sèche » le soir. Ici j’ai diminué la quantité d’oeufs, avec 6 pour 4 personnes, pour que ce soit plus léger, mais en général on compte deux oeufs par personne.

Temps de préparation/cuisson : 40 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 5 belles courgettes
  • 3 ou 4 tomates (et des petites tomates cerise si possible)
  • 6 œufs
  • 1 gousse d’ail
  • Des herbes de Provence
  • 2 CS d’huile d’olive
  • 200 ml de crème de soja
  • Un peu de chapelure de pain Tipiac

Préparation :

Préchauffer votre four à 200 degrés

Laver et éplucher les courgettes une bande sur deux

Laver et couper les tomates en rondelles

Faire précuire les courgettes à la vapeur 5-6 minutes

Les faire revenir 5 minutes à la poêle avec 2 CS d’huile d’olive et la gousse d’ail finement ciselée.

Battre vivement les œufs dans un grand bol, les faire mousser.

Ajouter la crème de soja, fouetter encore un peu.

Verser les courgettes/tomates/ail dans un plat à gratin.

Verser dessus le mélange des œufs battus.

Laisser quelques légumes dépasser ce sera plus joli 🙂

Saupoudrer d’un peu d’herbes de Provence et tout à la fin, d’un peu de fine chapelure de pain.

Enfourner pour 20-25 minutes à 200 degrés.

Servir avec une petite salade verte éventuellement.

Bon appétit 🙂

Madeleines marbrées au chocolat

Madeleines marbrées au chocolat
Madeleines marbrées au chocolat

Temps de préparation/cuisson : 45 minutes

Ingrédients pour 12 grosses madeleines :

  • 100 g de margarine fondue (Fruit d’Or, Planta Fin, etc.)
  • 100 g de farine + 1 cc de levure chimique
  • 2 œufs
  • 80 g de sucre
  • 15 g de chocolat amer en poudre (Van Houten par exemple)

Préparation :

Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et « monte » un peu.

Ajouter la margarine fondue, et en fouettant toujours, le mélange farine/levure.

Séparer la pâte dans deux bols distincts et ajouter le chocolat amer dans l’un d’eux.

Verser les deux pâtes en alternant dans le moule beurré et fariné pour faire l’effet marbré.

Mettre le tout au réfrigérateur, environ 10 minutes (étape importante de la recette).

Préchauffer le four à 210°C (chaleur tournante).

Lorsque le four est chaud, enfourner les madeleines et baisser la température à 180°C pour 15 minutes.

Les sortir du four et attendre un peu pour les démouler.

Elles se conservent bien quelques jours dans une boîte hermétique gardée au frais… si tant est qu’elles survivent plus d’une heure ! Miam !